Thomas et les intrépides

Un site utilisant unblog.fr

Soyons tous intolérants … avec l’intolérance

Soyons tous intolérants ... avec l'intolérance
    Pour la troisième fois de la semaine, Dominique qui vient récemment de quitter la Martinique, arrive en retard en classe. Le professeur l’envoie chercher un mot d’excuse au bureau du conseiller d’éducation. Nul doute que le garçon va se faire sévèrement réprimander. Les Intrépides ont de la peine pour lui en voyant le désespoir se peindre sur son visage. Ils le retrouvent pendant la récréation, complètement abattu. Ses retards à répétition lui ont valu une heure de retenue.
-Pourquoi est-ce que tu n’arrives jamais à l’heure ? Lui demande Marie. Tu as des pannes d’oreiller ?
-Absolument pas, répond Dominique… C’est à cause du bus !
-Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? S’écrit Léa. Le bus scolaire est aussi précis qu’une horloge..
-C’est vrai, fait le garçon. Mais il y a un nouveau chauffeur et il refuse de s’arrêter pour me prendre.
-Ah bon ? S’étonne Jules qui ne comprend pas. Comment ça se fait ? Tu t’es mal comporté dans le car ?
-Non, je crois que ma tête ne lui plait pas… murmure Dominique.
-Pourquoi ça ? Elle est tout à fait normale ta tête….  dit Arthur entre deux tartelettes à la fraise qu’il mâche de bon cœur.
-C’est juste que je suis noir, finit par lâcher le garçon.
Les Intrépides en sont tout retournés. Ils décident de prendre le bus à la sortie des cours en compagnie de Dominique. « On verra bien s’il s’arrête ! »se dit Thomas, son sac posé sur l’épaule. Le car arrive à leur hauteur, ralentit, mais ne s’arrête pas. Le chauffeur les a dévisagé et en découvrant Dominique, il a fait une grimace et a poursuivi sa route.
-Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Demande Léa.
-Je ne vois qu’une chose à faire, rétorque son frère… Demain, on passe à l’action ! On prend tous le bus et s’il le faut on le forcera à s’arrêter.
-Comment comptes-tu t’y prendre ? Demande Jules.
-J’ai ma petite idée, réplique seulement Thomas.
     Le lendemain, le chauffeur est en effet obligé de s’arrêter : les Intrépides se sont déployés sur la route et attendent bras croisés le bus scolaire. Le car pile devant eux, mais aucun des enfants ne bouge, si bien qu’un bouchon se forme derrière lui et que bientôt retentissent les klaxons et les imprécations des automobilistes excédés. Le bruit attire des curieux… mais aussi Pierrot le gendarme, très surpris de voir les Intrépides bloquer la chaussée.
-Qu’est-ce qui vous prend ? Leur demande-t-il. Vous ne vous rendez pas compte que ce que vous faîtes est dangereux ? Pourquoi prendre de tels risques ?
-C’est plutôt au chauffeur qu’il faudrait demander « pourquoi ? » rétorque Marie. Il refuse de laisser notre ami Dominique monter dans le bus… juste à cause de la couleur de sa peau !
-Ah oui ? Dit Pierrot. Ne restez pas là, vous allez tous monter dans ce bus !
Il s’approche alors de la porte du véhicule et le chauffeur en voyant son uniforme, ne peut faire autrement que de lui ouvrir. Le gendarme fait passer les enfants puis adresse à l’homme un sévère avertissement :
-La discrimination est un acte grave qui peut vous mener tout droit en prison ! Lui dit-il. J’espère que je me suis bien fait comprendre ?
Le chauffeur a bien compris… depuis ce jour, Dominique n’arrive plus jamais en retard !
plan-discrimination1

4 commentaires »

  1. monbouquin dit :

    Une histoire qui nous présente une jolie morale :) Accepter les autre tels qu’ils sont et que nous sommes tous égaux.

    Dernière publication sur Monbouquin : "L'amour dure plus qu'une vie" d'aAnn Brashares

  2. Patricia dit :

    Un thème bien abordé !! Trop souvent on constate cette attitude. Bon après-midi, Patricia

  3. francine dit :

    Bonsoir
    Cette histoire est une leçon pour tous ceux qui rejettent certaines personnes à cause de la couleur de leur peau!
    Nous sommes tous les mêmes avec nos joies et nos souffrances!
    Je hais le racisme!
    Merci pour ce partage!
    Bonne soirée
    Francine

  4. canelle49 dit :

    Bonjour à tous les deux,

    quelle jolie histoire. Merci pour ce partage qui m’a fait penser à cette citation :La nature a créé des différences, l’homme en a fait des inégalités……

    Gros bisous, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

Flux RSS des commentaires de cet article.

Répondre à canelle49 Annuler la réponse.

 

mangasplay |
lesenfantsunepassion |
spcialfilles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hapinessfr
| felixfaurepostofort
| destinationparakou2012servi...